Actualités

Airbus Defence and Space, numéro deux mondial de l’industrie spatiale, a signé avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA) les contrats finaux de conception et de réalisation de la deuxième génération de satellites météorologiques MetOp-SG (Meteorological Operational – Second Generation). Ces contrats portent sur la conception et la réalisation des six satellites du programme, pour un montant total d’1,3 milliard d’euros.

Ces contrats, signés à Paris en présence de Mme Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, font suite à la signature des premiers documents contractuels en mai dernier, lors du salon aéronautique international ILA à Berlin (Allemagne).

MetOp-SG comprend deux séries de satellites, elles-mêmes composées de trois satellites chacune. Les satellites « A » sont dotés d’instruments optiques et de sondeurs atmosphériques, tandis que les satellites « B » emportent des instruments micro-ondes. Les deux familles de satellites seront basées sur les plates-formes hautes performances Astrobus d’Airbus Defence and Space. Les satellites « A » seront développés et fabriqués sous la maîtrise d’œuvre industrielle d’Airbus Defence and Space à Toulouse (France), tandis que les satellites « B » seront conçus et réalisés par le site de Friedrichshafen (Allemagne). Airbus Defence and Space dirigera un consortium industriel réunissant plus d’une centaine d’entreprises dans 16 pays européens, qui fournira plus de 150 équipements et services différents au profit des plates-formes et des instruments des satellites.

Les satellites MetOp-SG constitueront le segment spatial d’EPS-SG, la deuxième génération du système polaire d’EUMETSAT (l’Organisation européenne pour l’exploitation de satellites météorologiques). Le lancement du premier satellite de type « A » est prévu en 2021, suivi du premier satellite de type « B » en 2022. La durée de vie nominale opérationnelle des deux séries de satellites sera de 21 ans (avec un tuilage de six mois entre chaque satellite d’une même série).

Programme coopératif entre l’ESA et EUMETSAT, MetOp-SG assurera la continuité des données météorologiques, et va même les optimiser en offrant une meilleure résolution spectrale et spatiale que celle actuellement fournie par la première génération de satellites MetOp, également fabriqués par Airbus Defence and Space. Une série complète d’observations sera réalisée à l’aide d’une dizaine d’instruments couvrant les bandes spectrales de l’ultraviolet, du visible, de l’infrarouge et de l’hyperfréquence.

satellites.jpg

 


logo small

Association regroupant les industriels du domaine
Aéronautique, Spatial & Systèmes Embarqués.



Mentions légales | Crédits | Plan du siteTwitter
Tous droits réservés - All right reserved - TOMPASSE 2016